Les BD

Sortie dĂ©but Octobre 2012 d’un nouvel album « Alexandra Ledermann » intitulĂ© « La pouliche du dĂ©sert ».

Après trois annĂ©es de « silence », me voici de retour avec un album très dĂ©paysant qui vous conduira au Maroc et parmi les pur-sang arabes !

Leïla, mon héroïne, en se rendant dans un haras réputé au Maroc, va chercher à percer le mystère de la disparition de son grand-père Ali et de son étalon fétiche, Hoggar, tout en assistant au concours hippique auquel je participe !

Je suis accompagnĂ©e par VĂ©ronique Grisseaux pour les textes, et ce sont cette fois-ci  Ad’lynh et l’Ă©quipe d’Armada qui ont dessinĂ© cet album.

On lui souhaite le mĂŞme succès qu’aux prĂ©cĂ©dents !

 

 

 

Avant cet album, la première BD,  « Le Galop d’Argent », est parue fin 2008 et la seconde, « Mystère au Haras des Pins », fin 2009. Elles ont « cartonné » toutes les deux !

Là encore, comme pour mon apparition dans certains de mes jeux vidéos,
ça m’a fait un drôle d’effet de me voir en personnage de BD… D’ailleurs si on m’avait dit
il y a quelques années que je serais un jour en couverture d’une BD, je pense que je ne
l’aurais pas cru et que j’aurais éclaté de rire ! Mais je dois avouer que le résultat est très
sympa, et je ne dois pas être la seule à le penser puisque les deux BD ont eu un succès fou.

 

Les scénarios sont l’œuvre de Véronique Grisseaux, qui signe aussi les textes
des « Totally Spies » ou « Léo et Léa » (entre autres), et qui est l’auteur de la très belle BD
« Daphnée et Iris » ; les dessins sont de Skiav alias Eric Schiavinato, à qui l’on doit la série
« Les Sales Mioches ».

 

J’ai supervisé tous les dessins : pas un n’est publié sans que j’aie vérifié la position des mains, des jambes, l’attitude des chevaux…
Ce que j’aime particulièrement dans ces projets et dans l’univers de la BD, ce sont mes
rencontres avec les dessinateurs, les scénaristes… Ce sont des gens formidables : à la fois
de véritables artistes et des professionnels chevronnés, très pointus et exigeants dans leurs
métiers. C’est d’ailleurs là où nous nous retrouvons, en termes de perfectionnisme.

 

Et puis j’aime leur credo : faire son métier le plus sérieusement du monde, sans se prendre
au sérieux !

 

 

www.editions-jungle.com/le galop d’argent

 

 

test

 

www.editions jungle.com/mystère au haras des pins

Les commentaires sont fermés.